Du chlore dans votre eau, et votre santé est en danger! 4


Merci de partagerShare on Facebook140Share on Google+0Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn12Pin on Pinterest0

Le chlore vous tue…

Chlore et sous-produits les sources d’exposition*

  • Pourquoi le chlore?

Le chlore est un désinfectant qu’on ajoute à l’eau potable pour réduire
ou éliminer la présence de micro-organismes, tels les bactéries et virus.
L’ajout de chlore à l’eau de consommation a permis de réduire sensiblement
les risques de transmission de maladies par l’eau.

  • Comment?

La chloration peut avoir lieu au niveau du captage, du refoulement ou
de la distribution, avec de l’Eau de Javel ou du chlore gazeux.

La désinfection de l’eau permet d’en éliminer les micro-organismes à
l’origine de maladies graves ou mortelles, comme le choléra et la
fièvre typhoïde
.
À ce jour, le chlore demeure le désinfectant le plus utilisé pour l’eau
consommation
.

Dans le cadre du plan Vigipirate renforcé, la surchloration de l’eau de
distribution a été décidée pour renforcer les mesures de protection des
installations de production et de distribution d’eau de consommation.
Cette mesure vise essentiellement à détecter une contamination biologique
par une baisse significative de la teneur en chlore. En dépit du désagrément
que peut impliquer l’augmentation des teneurs en chlore pour certains
consommateurs (en particulier pour les saveurs et odeurs), cette mesure
de surchloration
peut être appliquée dans un but de sécurité sanitaire
de la qualité des eaux de consommation, compte tenu de la vulnérabilité
des systèmes d’alimentation.

Le chlore réagit avec les matières organiques d’origine naturelle
présentes dans l’eau, comme les feuilles en décomposition. Cette réaction
chimique produit
une famille de composés appelés sous-produits de
la chloration. Ceux qu’on rencontre le plus souvent sont les trihalométhanes
(THM), notamment le chloroforme. La concentration de THM dans

l’eau potable peut dépendre de plusieurs facteurs, dont la saison et la
source de l’eau potable.

Plusieurs études chez l’homme ont également révélé un lien entre
l’exposition prolongée à des concentrations élevées
de

sous-produits de la chloration et une incidence accrue de cancer
(cancer de la vessie et peut-être du côlon) chez les sujets

ayant consommé de l’eau chlorée pendant trente-cinq ans ou plus.
Les concentrations élevées de THM peuvent également avoir un effet sur
la grossesse
. Les différentes études soulignent cependant l’importance
de poursuivre les recherches afin de confirmer les effets possibles sur la santé.

Les données scientifiques montrent que les avantages de la chloration
de l’eau de consommation (réduction des maladies hydriques – risque
sanitaire immédiat) surpassent les risques sanitaires à long terme que
peuvent poser les THM et autres sous-produits. Utilisé de concert avec
des méthodes modernes de filtration de l’eau
, le chlore est efficace
contre presque tous les micro-organismes. Il est facile à utiliser et de
faibles quantités de chlore demeurent dans l’eau jusqu’au robinet du
consommateur, ce qui permet d’éviter toute recontamination par les
micro-organismes entre l’usine de traitement et l’utilisateur.

Et l’eau chlorée sur votre peau c’est terrible!

  • Les exigences de qualité

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) fixe la valeur limite de chlore
à 5 milligrammes par litre (mg/l).

Pour le paramètre Total THM 1, la valeur limite est fixée à 100 microgrammes
par litre (μg/l). La valeur la plus faible possible inférieure à cette valeur
doit être visée sans pour autant compromettre la désinfection.

 

*Site internet des Ddass&Drass des Pays de la Loire : http://pays-de-la-loire@sante.gouv.fr
portail environnement&santé – rubrique l’eau du robinet


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 commentaires sur “Du chlore dans votre eau, et votre santé est en danger!