Eau source de jouvence…


Merci de partagerShare on Facebook16Share on Google+0Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0Pin on Pinterest0

L’eau…

    

« L’animal, un creux, une cavité générale, emplie du milieu liquide
primordial, l’océan que l’animal transporte avec lui, au-dedans de
lui. Ce liquide salé – lymphe et sang – baigne tous ses organes et
pénètre en leur intimité la plus profonde. » décrit Jacques Brosse.
Et ce n’est pas sans rappeler que la Terre constituée à 70% d’eau
tout comme le corps humain (entre 60% et 80%). La résonnance
est essentielle pour comprendre que si nous appelons la Terre la
planète bleue, nous sommes de nature hydraulique comme elle.
L’eau est le cœur du vivant. Et boire peut devenir une science car
toutes les eaux ne sont pas hydratantes à 100%.

Pour aller plus loin, cet article sur l’eau est complet et ludique.

L’importance de l’eau vivante

L’eau est la seule substance présente sous trois formes, liquides,
solides et gazeux. Et elle est l’un des rares liquides qui dont le volume
augmente en passant sous forme de glace. Elle est un mystère si
grand et si complet qu’il est difficile de trouver de réelles informations
à son sujet. S’hydrater certes, mais comment ? L’eau doit être vivante
et non polluée, l’eau doit être peu minéralisée, l’eau ne doit pas être
maltraitée. Sinon elle perd ses qualités intrinsèques. Comme le dit si
poétiquement Victor Hugo, « Les verres d’eau ont les mêmes passions
que les océans ».

Tout est question de biophotons (bio de vie et photons de lumière)
découvert dans les années 70-80 par Fritz-Albert Popp qui sont présents
dans l’eau. Il en existe trois types :

  • Dégénérant actifs : présents dans les fruits décomposés ou chez
    les personnes âgées. Les conservateurs détruiraient les biophotons
    et empêcheraient les cadavres de se décomposer.
  • Régénératifs actifs : jeunes pousses et peau de bébé
  • Neutres : porteur d’infos

Les biophotons seraient des ondes de vibrations lumineuses produites par
chaque organe, chaque être, par les plantes, etc. Les chromosomes émettent
de la lumière, à partir des télomères. Ce serait en outre ce qui supporte l’information
de la mémoire de l’eau. Simple théorie. La mémoire garderait en mémoire
ce qu’elle a traversé.

Les biophotons représente la vibration lumineuse de chaque corps, plus petit
qu’un atome, plus petit qu’un télomère, plus petit qu’un quark, à l’origine de
chaque chose il y a de la lumière.

Un des phénomènes de l’eau

L’eau permet aux jeunes pousses de percer la terre et elle a besoin de 400 bars
pour sortir des sols. C’est l’eau qui lui permet de le faire. L’eau défie la gravité
en remontant des racines vers les branches des arbres. L’eau est un phénomène
incroyable qui laisse aux scientifiques des milliers de raisons de la comprendre
et de l’étudier plus en détail. N’oubliez donc pas qu’il est nécessaire de s’hydrater
entre 1,5L et 3L d’eau par jour en buvant régulièrement sans attendre d’avoir soif.
La soif étant déjà un signe de déshydratation.

Pour aller plus loin, cet article sur l’eau est complet et ludique.

Merci à Laure…

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *