Pesticides

Des Pesticides dans l’Eau du Robinet?


Merci de Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Pesticides

Des résidus de pesticides cancérogènes dans l’eau du robinet

Voilà ce que dénonce « Générations futures » et  « Nous Voulons des Coquelicots » qui jugent  de façon « inquiétante » la qualité de l’eau du robinet. Et elles déclarent également que l’eau en bouteille n’est pas une bonne solution.

Qualitédeleau souligne cela depuis des années…

Dans quel but cette recherche a été faite?

Depuis des années Générations Futures fait des recherches sur tout ce qui touche à la pollution de la planète. Dans le cadre de l’eau qui est une importance capitale, ils font des recherches complémentaires à celles faites par les ARS (Agences Régionales de Santé). Pour ne pas dire ils en font beaucoup plus , que ceux qui doivent protéger notre santé contre les pollutions!

Cette recherche a démontré des résultats inquiétants quand à la qualité de l’eau qui coule de votre robinet!

Vous découvrirez en bas de cette article les liens de l’étude.

Des révélations sur l’Eau Bue Explosive!

C’est une vraie bombe que cette étude a montré. Encore une pourrait-on dire! 

La plus importante de ces révélations est le fait que la recherche seule de pesticides dans l’eau du robinet ne suffit plus! En effet, a chaque pesticide on se doit d’associer des métabolites (molécules dérivées des pesticides) qui leurs sont liés.

Malheureusement, la recherche de ces métabolites est rarement faite. Ce qui fait que l’on ne recherche pas tout! Et si l’on ne recherche pas tout, on sait très bien que l’on a pas le résultat escompté. Ou bien, tout dépend de là où l’on se place! Vous l’aurez compris, il vaut mieux ne pas tout révéler. Et en ces temps de mensonge d’état sur la COVID, on peut se poser des questions!

Aujourd’hui les ARS, à part quelques une ne recherchent pas ces métabolites mais il n’y a pas que çà… qu’elles ne recherchent pas!

Si on recherchait ces métabolites, il faudrait les additionner avec les pesticides… Là, les chiffres seraient sûrement moins bons!

Mais que cherchent donc les analyses?

Les ARS font des analyses qui pour certaines ne recherchent que 50 à 80 pesticides… voir moins. 

Dans l’Aisne, seulement 10 pesticides sont recherchées et très peu de macrolites le sont, voire pas du tout! Le ministère de la santé répond que l’on ne peut pas tout chercher dans l’eau.  « Compte tenu du nombre élevé de pesticides autorisés (ou ayant été autorisés par le passé) et du coût des analyses, il est nécessaire de cibler les recherches de pesticides dans les eaux destinées à la consommation humaine en fonction de la probabilité de retrouver ces substances dans les eaux et des risques pour la santé humaine », détaille le ministère de la Santé. Les analyses sont faites suivant des probabilités de trouver les dits pesticides dans l’eau en fonction de l’agriculture locale ou des ventes de pesticides enregistrées. Le Département voisin de l’Oise, quant lui fait plus de 250 analyses. C’est juste questionnant, non?

Dans le Var, l’ARS compétente recherche elle plus de 590 pesticides… 

On doit se poser la question de ce qui est juste dans l’analyse des eaux de nos robinets quand on regarde les cartes produites par l’état à ce sujet!

Carte de France des Pesticides

Proportion de la population desservie par une eau conforme en permanence aux limites de qualité pour les pesticides (bleu fonc forte conformité / bleu clair : plus de situations de non conformité)

Sachant ce que l’on vient de dire plus haut, cette carte est elle fiable???

Combien de molécules chercher dans l’eau?

En France on devrait chercher entre 500 et 600 pesticides qui sont présents en agriculture ou qui l’ont été!

Si l’on rajoute que chaque pesticide produit 5 à 7 métabolites. Alors en prenant le chiffre le plus bas on calcule que 500 à 600 pesticides produisent 2500 à 3000 molécules chimiques.

On ajoute à ces quelques métabolites les 500 à 600 pesticides dont ils sont issus les 3000 à 3600 molécules que l’on devrait rechercher dans l’eau. 

RECHERCHE T ON TOUTES CES MOLÉCULES? Et cela est il possible de le faire?

Il ne nous semble pas… Alors la qualité de votre eau?

Que se passerait il si...

Oui, que se passerait il si l’on devait rechercher ces 3000 à 3600 dans toutes les eaux de nos robinets?

Ben L’EAU BUE exploserait!

Le risque serait qu’aucune eau du robinet ne soit potable ! 

Oui aucune Eau Potable car la plupart des ces molécules sont des perturbateurs endocriniens. Ils sont trés nocifs à notre et votre santé.

Cela rejoint les grands spécialistes de l’eau comme Claude Danglot (Ancien responsable du Crecep) pour qui : “Aucunes eaux du robinet ou en bouteille ne sont potables sauf exception” en ce qui concerne la potabilité de l’eau. 

Il a aussi comme Yann Olivaux son petit mot pour ce qui est de l’eau et la santé: « aucune eau du robinet ou en bouteille ne sont bonne pour notre santé, sauf exception! »

Quant à Yann Olivaux, pour lui : « Il est irresponsable de ne pas prendre en compte l’importance de la qualité de l’eau quand on voit l’explosion des maladies comme les cancers, … depuis 50 ans . »

On voit qu’il n’y a rien de bon dans ce que l’on lit sur l’eau après les études faites!

Une autre révélation...

Là où les pesticides sont le plus présents dans les eaux du robinet sont celles où la présence de l’agriculture intensive est présente: « les principales zones où l’eau du robinet est contaminée en pesticides correspondent aux zones de cultures intensives».

Et cela est plus important bien sur pour les villes inférieures à 30000 habitants car elles ont des difficulté pour financer le traitement correct de l’eau du réseau.



Retrouvez l’étude :

Voilà ce qui en est des choses importantes de l’étude. Vous pouvez la retrouver ici: 

https://www.generations-futures.fr/actualites/exppert-12-pesticides-eau-robinet/

  •  
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.