L’acidification des océans : tout comprendre


Merci de Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’acidification des océans est un phénomène caractérisé par la baisse du ph des océans, principalement à cause de la pollution humaine. Les océans deviennent alors chaque jour de plus en plus acide. Cette situation affecte l’ensemble de l’écosystème océanique. Pour mieux comprendre l’ampleur de ce fléau, il est essentiel d’avoir plus d’informations sur l’acidification des océans.

Les causes de l’acidification des océans

De nombreux scientifiques se préoccupent de l’évolution de ce phénomène environnemental qui prend de l’ampleur. Ils partagent généralement les résultats de leurs enquêtes sur National Geographic Channel. Les causes de l’acidification des océans sont très multiples.

Soulignons d’abord les émissions de CO2 qui produisent de l’acide carbonique dans les océans. En effet, cette substance obtenue par une dissolution du carbone réduit le pH de l’eau et entraîne donc son acidification. Aussi, les activités humaines, surtout celles en rapport avec le secteur agricole émettent de grandes quantités d’azote dans l’atmosphère. Lorsque cette quantité d’azote se dissout dans l’océan, elle libère des propriétés acidifiantes et favorise l’acidification globale des océans.

En comparaison avec l’acidification liée à l’augmentation des émissions de carbone, l’acidification engendrée par l’azote est relativement faible. Cependant, elle commence à devenir un facteur inquiétant surtout dans les régions où les productions agricoles sont denses.

Les conséquences de ce phénomène

Même si une chute de 0,1 point du ph des océans peut paraître insignifiante, ce léger changement entraîne de lourdes conséquences sur le plan environnemental. Les scientifiques estiment que l’acidification des océans affecte les animaux marins tels que les coraux. Ces animaux ont une structure calcaire et se situent dans des zones très riches en biodiversité.

Comme le plancton, le corail éprouve des difficultés à développer ses structures calcaires dans un milieu acide. En disparaissant, le corail pourrait emporter tout un écosystème de poisson, d’algues et plusieurs organismes endémiques qui constituent des éléments importants de l’univers marin.

L’acidification des océans peut affecter les eaux océaniques de multiples façons. Les scientifiques ont démontré que l’évolution du ph provoquait des changements dans le comportement et le métabolisme de certaines espèces. Si, certains sont très sensibles et fragiles, d’autres éprouvent des difficultés à trouver leur nourriture dans ces nouvelles conditions. Ils doivent donc migrer vers des espaces plus convenables.

Enfin, d’après certaines études l’acidification des océans pourrait avoir d’autres conséquences qu’il n’est pas encore possible de prévoir clairement. Cependant, il est aujourd’hui évident que les effets affecteront la circulation océanique, le taux de mortalité des crustacés et la toxicité de l’érosion. Il s’agit d’une menace écologique très sérieuse d’envergure mondiale.

Solutions possibles

Pour remédier à l’acidité des océans, la principale option est de réduire les émissions de CO2 produites par l’homme. Si la quantité de CO2 émise dans l’atmosphère diminue, la quantité de CO2 qui se dissout dans l’océan aussi connaîtra une baisse. Par conséquent, le phénomène de l’acidification connaîtra un ralentissement.

Cette théorie propose de limiter les rejets d’azote et de soufre afin de réduire l’acidification de l’océan, même si l’impact de l’azote reste minime comparé à celui du CO2. Le problème que pose cette approche de solution, c’est que ces mesures risquent de modifier profondément le système économique de toutes les grandes puissances.

En effet, pour réussir à faire baisser l’acidification, il faut réduire les émissions de CO2 des grandes industries et notre dépendance aux énergies fossiles. Il s’agit d’une mesure de transformation écologique assez difficile qui doit pourtant être mise en œuvre très vite.

  •  
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.